Confinement 5 rituels ayurvédiques – Confinement 5 rituels ayurvédiques – Confinement 5 rituels ayurvédiques – Confinement 5 rituels ayurvédiques

Equilibre de Vie - Confinement 5 rituels ayurvédiques Confinement – 5 rituels Ayurvédiques pour prendre soin de vous

Confinement 5 rituels ayurvédiques

L’épidémie de coronavirus chamboule chacun d’entre nous. L’annonce du confinement a été, sans aucun doute, source de stress voire d’anxiété. Heureusement, l’ayurveda, philosophie de vie pratiquée depuis des millénaires, peut vous aider. Enfermé(e) à domicile, vous ne savez pas comment prendre soin de vous ? Vous vous sentez submergé(e) par des émotions négatives ? Découvrez 5 rituels ayurvédiques pour mieux vivre le confinement !



1. L’hygiène de vie selon l’ayurvéda, une routine apaisante

L’annonce du confinement a été un véritable choc. Un chamboulement qui a tendance à déséquilibrer le dosha vata. Cette énergie vitale est associée au mouvement, au souffle. Pour mieux vivre le confinement, il est donc essentiel de calmer vata. En excès, ce dosha de l’air et de l’éther manque d’ancrage et de stabilité.


L’importance d’une routine

Adopter une routine ayurvédique s’avère particulièrement efficace pour apaiser vata et prendre soin de vous lors du confinement. Loin du rythme habituel métro-boulot-dodo, peut-être allez-vous vivre au gré des jours, sans horaires constants. Or, pendant le confinement plus que jamais, avoir une régularité de vie est la clé pour maintenir votre bien-être.

Pour vous ancrer, veillez à vous lever et vous coucher à heures fixes. Prenez également vos repas à horaires réguliers. Accordez-vous un créneau spécifique pour travailler, un autre pour faire une activité physique, etc.


L’hygiène de vie ayurvédique

L’ayurvéda propose des rituels d’ancrage et de bien-être adaptés à la constitution de chacun et aux heures de la journée.

Le matin, mettez un réveil tôt. Dès votre lever, nettoyez votre langue avec un gratte-langue ou, à défaut, avec une petite cuillère. Ce geste hygiénique élimine les bactéries accumulées pendant la nuit et stimule agni, le feu digestif. Poursuivez votre matinée en buvant un verre d’eau tiède. Pour permettre l’élimination des toxines et l’amélioration du transit, attendez 15 minutes minimum avant de prendre votre petit-déjeuner. Ne manger d’ailleurs que si vous avez faim. Patientez avec un auto-massage à l’huile puis une douche chaude. Avant de commencer votre journée, connectez-vous à votre corps grâce à une pratique de yoga, et à votre spiritualité grâce à la méditation. Tous ces rituels sont expliqués dans la suite de l’article !

Le soir, avant de dormir, buvez une tisane ou une tasse de lait chaud, additionnée de cardamome, gingembre et curcuma. Prenez un moment en pleine conscience pour observer votre respiration et laisser aller vos pensées. Exprimez 3 à 5 gratitudes pour la journée qui vient de s’écouler. Apaisé(e), vous pourrez alors sombrer dans un sommeil réparateur.



2. Le massage à l’huile, un moment pour calmer l’esprit

L’auto-massage à l’huile est une pratique ayurvédique très bénéfique. Adoptée chaque matin, elle permet notamment de réduire vata , dosha en excès durant cette période de confinement.


Les bénéfices de l’auto-massage ayurvédique

Sur le plan physique, l’abhyanga entraîne l’amélioration de la circulation sanguine, l’élimination des toxines stagnantes et le rétablissement du transit. La peau étant le plus grand organe du corps, on comprend aisément qu’il est essentiel d’en prendre soin. Sur le plan émotionnel, l’auto-massage permet de calmer l’esprit et de libérer une grande quantité de neurotransmetteurs du plaisir. Véritable cure de l’excès de vata, cette pratique ayurvédique apaise le mental, diminue l’anxiété et dénoue les tensions musculaires et
mentales.

Cerise sur le gâteau : ce cocon de bien-être est très facile à mettre en place à la maison. Pour en profiter, vous aurez besoin de vos mains et d’huile. C’est tout !


Comment pratiquer l’abhyanga ?

Choisissez de préférence une huile de sésame bio, pressée à froid. Elle est anti-oxydante et adaptée à toutes les constitutions.

Commencez par réchauffer légèrement votre huile en la frottant dans vos mains. Il vous faudra ensuite l’appliquer sur l’ensemble de votre corps, en exerçant une pression avec la main. Prenez jusqu’à une demi-heure pour faire de ce moment privilégié une véritable bulle de détente. Appuyez légèrement sur les zones sensibles, proches des organes, et soyez plus ferme sur les extrémités et articulations, riches en terminaisons nerveuses. Adoptez des mouvements linéaires sur les membres, et des mouvements circulaires sur le reste du corps, coudes et genoux inclus.

Débutez par les pieds. Remontez le long des jambes, puis poursuivez par les mains et les bras. Entamez ensuite le massage du tronc, en démarrant par le bas du dos et en continuant jusqu’à la poitrine. Terminez par le visage et le cuir chevelu. Laissez pénétrer 15 à 20 mn en vous relaxant.

Prenez ensuite une douche chaude. N’utilisez pas de savon, préférez frotter avec un gant de toilette doux. Cela permettra à l’huile de pénétrer et complétera l’effet purificateur de votre rituel ayurvédique.

Plus d’informations sur la page Facebook Équilibre de vie



3. La cuisine ayurvédique, un pilier de santé

En ayurvéda, l’alimentation est vue comme un véritable pilier de santé. Adaptée à sa constitution, la nourriture peut être une puissante source de bien-être et une barrière contre les maladies. En prenant soin de agni , le feu digestif, vous améliorez vos défenses immunitaires. Ce qui est bienvenu en ce moment !

Le principe de base de l’alimentation ayurvédique consiste à adapter les aliments à ses besoins personnels. Ces derniers fluctuent tout au long de la vie, mais également au cours des saisons. Il convient donc d’être à l’écoute de ses sensations et de ses ressentis.

D’une manière générale, la cuisine ayurvédique est à base d’aliments naturels et bruts. Les repas sont légers pour faciliter la digestion. L’utilisation d’une large gamme d’épices met de la couleur dans les plats, fait voyager les papilles et permet de profiter des propriétés bénéfiques des plantes.

Renseignez-vous sur la cuisine ayurvédique et, puisque vous êtes à la maison, prenez le temps de cuisiner de bons petits plats. Potées, soupes, poêlées… À l’image du célèbre riz biryani , les recettes sont généralement faciles, rapides et pleines de saveurs. Vous pourriez également profiter du confinement pour préparer des compotes et chutneys, qui se conserveront longtemps.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter un professionnel de l’ayurveda. Il vous accompagnera dans la détermination de votre dosha et dans l’établissement d’une routine alimentaire adaptée à votre constitution. Jetez un oeil, par exemple à l’ouvrage « Recettes ayurvédiques faciles de Janet Gomez ».



4. Le yoga, une activité physique et spirituelle

Il peut sembler difficile de garder une activité physique tout en étant confiné. Adopter le yoga est la solution idéale pour associer sport et apaisement du stress.

Le yoga consiste à réaliser un enchaînement d’ asanas , ou postures. Tout au long de la pratique, les mouvements suivent la respiration. Il est important de rester connecté(e) à son corps et à ses ressentis. Il existe de nombreux types de yoga. Profitez du temps disponible en ce moment pour en essayer plusieurs. Que vous vouliez vous dépenser, vous détendre ou retrouver votre calme, vous finirez forcément par trouver la pratique qui vous correspond.

Commencez votre journée par la Salutation au Soleil. Accessible aux débutants comme aux confirmés, cet enchaînement de 12 postures se réalise le matin pour réveiller le corps et faire circuler son énergie.

De nombreux professeurs ont décidé de faire des cours en ligne pour rendre accessible la pratique des asanas pendant le confinement. Profitez-en ! Pour adopter une pratique régulière : Défi 30 jours de yoga.



5. Faire une place au développement personnel, avec la méditation et la sophrologie


La sophrologie, méthode psychocorporelle

La sophrologie est une méthode permettant de mieux gérer son quotidien. Elle associe des techniques de respiration, des mouvements corporels doux, des pratiques de détente et de la visualisation positive. Une pratique régulière amène la personne vers un état d’équilibre, source de bien-être.

L’accompagnement d’un(e) sophrologue est particulièrement recommandé pour gérer un état de stress, rationaliser ses peurs et accompagner un changement de situation. Bref, une solution idéale pour mieux vivre le confinement.


Méditer pour s’apaiser

La méditation est une pratique aidant à prendre du recul sur les événements et sur ses émotions. Accessible à tous, la méditation permet de se recentrer sur soi et ses besoins. En période de confinement, une bonne gestion de ses ressentis est essentielle pour bien vivre avec les autres. Méditez pour apaiser les émotions fortes qui peuvent naître dans cette actualité mouvementée : la cohabitation sera plus aisée.

Colère, peur, frustration… Commencez par ressentir et vivre pleinement ces émotions. Puis prenez de grandes respirations et accordez-vous 5 à 15 minutes de méditation minimum. Pour aller plus loin, vous pouvez vous appuyer sur les applications Petit Bambou et 7Mind, par exemple.

Quels que soient les rituels ayurvédiques que vous choisirez, profitez du confinement pour prendre soin de vous. Recréez du lien avec vos proches autant qu’avec vous-même, apprenez à profiter de l’instant présent et à vous contenter de ce que vous avez autour de vous. Et pour aller plus loin, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un(e) professionnel(le) de l’ayurveda.

Vous souhaitez plus d'informations ?
Ou prendre rendez-vous ?

Ayurveda - Huiles végétales chaudes
Ayurveda - Soin complet Abhyanga
Ayurveda - Bien-être au quotidien
Ayurveda - Relaxant et dynamisant
Ayurveda - Soin calmant Shirodhara
Ayurveda - Equilibre des énergies

Confinement – 5 rituels Ayurvédiques pour prendre soin de vous

Confinement 5 rituels ayurvédiques

L’épidémie de coronavirus chamboule chacun d’entre nous. L’annonce du confinement a été, sans aucun doute, source de stress voire d’anxiété. Heureusement, l’ayurveda, philosophie de vie pratiquée depuis des millénaires, peut vous aider. Enfermé(e) à domicile, vous ne savez pas comment prendre soin de vous ? Vous vous sentez submergé(e) par des émotions négatives ? Découvrez 5 rituels ayurvédiques pour mieux vivre le confinement !



1. L’hygiène de vie selon l’ayurvéda, une routine apaisante

L’annonce du confinement a été un véritable choc. Un chamboulement qui a tendance à déséquilibrer le dosha vata. Cette énergie vitale est associée au mouvement, au souffle. Pour mieux vivre le confinement, il est donc essentiel de calmer vata. En excès, ce dosha de l’air et de l’éther manque d’ancrage et de stabilité.


L’importance d’une routine

Adopter une routine ayurvédique s’avère particulièrement efficace pour apaiser vata et prendre soin de vous lors du confinement. Loin du rythme habituel métro-boulot-dodo, peut-être allez-vous vivre au gré des jours, sans horaires constants. Or, pendant le confinement plus que jamais, avoir une régularité de vie est la clé pour maintenir votre bien-être.

Pour vous ancrer, veillez à vous lever et vous coucher à heures fixes. Prenez également vos repas à horaires réguliers. Accordez-vous un créneau spécifique pour travailler, un autre pour faire une activité physique, etc.


L’hygiène de vie ayurvédique

L’ayurvéda propose des rituels d’ancrage et de bien-être adaptés à la constitution de chacun et aux heures de la journée.

Le matin, mettez un réveil tôt. Dès votre lever, nettoyez votre langue avec un gratte-langue ou, à défaut, avec une petite cuillère. Ce geste hygiénique élimine les bactéries accumulées pendant la nuit et stimule agni, le feu digestif. Poursuivez votre matinée en buvant un verre d’eau tiède. Pour permettre l’élimination des toxines et l’amélioration du transit, attendez 15 minutes minimum avant de prendre votre petit-déjeuner. Ne manger d’ailleurs que si vous avez faim. Patientez avec un auto-massage à l’huile puis une douche chaude. Avant de commencer votre journée, connectez-vous à votre corps grâce à une pratique de yoga, et à votre spiritualité grâce à la méditation. Tous ces rituels sont expliqués dans la suite de l’article !

Le soir, avant de dormir, buvez une tisane ou une tasse de lait chaud, additionnée de cardamome, gingembre et curcuma. Prenez un moment en pleine conscience pour observer votre respiration et laisser aller vos pensées. Exprimez 3 à 5 gratitudes pour la journée qui vient de s’écouler. Apaisé(e), vous pourrez alors sombrer dans un sommeil réparateur.



2. Le massage à l’huile, un moment pour calmer l’esprit

L’auto-massage à l’huile est une pratique ayurvédique très bénéfique. Adoptée chaque matin, elle permet notamment de réduire vata , dosha en excès durant cette période de confinement.


Les bénéfices de l’auto-massage ayurvédique

Sur le plan physique, l’abhyanga entraîne l’amélioration de la circulation sanguine, l’élimination des toxines stagnantes et le rétablissement du transit. La peau étant le plus grand organe du corps, on comprend aisément qu’il est essentiel d’en prendre soin. Sur le plan émotionnel, l’auto-massage permet de calmer l’esprit et de libérer une grande quantité de neurotransmetteurs du plaisir. Véritable cure de l’excès de vata, cette pratique ayurvédique apaise le mental, diminue l’anxiété et dénoue les tensions musculaires et
mentales.

Cerise sur le gâteau : ce cocon de bien-être est très facile à mettre en place à la maison. Pour en profiter, vous aurez besoin de vos mains et d’huile. C’est tout !


Comment pratiquer l’abhyanga ?

Choisissez de préférence une huile de sésame bio, pressée à froid. Elle est anti-oxydante et adaptée à toutes les constitutions.

Commencez par réchauffer légèrement votre huile en la frottant dans vos mains. Il vous faudra ensuite l’appliquer sur l’ensemble de votre corps, en exerçant une pression avec la main. Prenez jusqu’à une demi-heure pour faire de ce moment privilégié une véritable bulle de détente. Appuyez légèrement sur les zones sensibles, proches des organes, et soyez plus ferme sur les extrémités et articulations, riches en terminaisons nerveuses. Adoptez des mouvements linéaires sur les membres, et des mouvements circulaires sur le reste du corps, coudes et genoux inclus.

Débutez par les pieds. Remontez le long des jambes, puis poursuivez par les mains et les bras. Entamez ensuite le massage du tronc, en démarrant par le bas du dos et en continuant jusqu’à la poitrine. Terminez par le visage et le cuir chevelu. Laissez pénétrer 15 à 20 mn en vous relaxant.

Prenez ensuite une douche chaude. N’utilisez pas de savon, préférez frotter avec un gant de toilette doux. Cela permettra à l’huile de pénétrer et complétera l’effet purificateur de votre rituel ayurvédique.

Plus d’informations sur la page Facebook Équilibre de vie



3. La cuisine ayurvédique, un pilier de santé

En ayurvéda, l’alimentation est vue comme un véritable pilier de santé. Adaptée à sa constitution, la nourriture peut être une puissante source de bien-être et une barrière contre les maladies. En prenant soin de agni , le feu digestif, vous améliorez vos défenses immunitaires. Ce qui est bienvenu en ce moment !

Le principe de base de l’alimentation ayurvédique consiste à adapter les aliments à ses besoins personnels. Ces derniers fluctuent tout au long de la vie, mais également au cours des saisons. Il convient donc d’être à l’écoute de ses sensations et de ses ressentis.

D’une manière générale, la cuisine ayurvédique est à base d’aliments naturels et bruts. Les repas sont légers pour faciliter la digestion. L’utilisation d’une large gamme d’épices met de la couleur dans les plats, fait voyager les papilles et permet de profiter des propriétés bénéfiques des plantes.

Renseignez-vous sur la cuisine ayurvédique et, puisque vous êtes à la maison, prenez le temps de cuisiner de bons petits plats. Potées, soupes, poêlées… À l’image du célèbre riz biryani , les recettes sont généralement faciles, rapides et pleines de saveurs. Vous pourriez également profiter du confinement pour préparer des compotes et chutneys, qui se conserveront longtemps.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter un professionnel de l’ayurveda. Il vous accompagnera dans la détermination de votre dosha et dans l’établissement d’une routine alimentaire adaptée à votre constitution. Jetez un oeil, par exemple à l’ouvrage « Recettes ayurvédiques faciles de Janet Gomez ».



4. Le yoga, une activité physique et spirituelle

Il peut sembler difficile de garder une activité physique tout en étant confiné. Adopter le yoga est la solution idéale pour associer sport et apaisement du stress.

Le yoga consiste à réaliser un enchaînement d’ asanas , ou postures. Tout au long de la pratique, les mouvements suivent la respiration. Il est important de rester connecté(e) à son corps et à ses ressentis. Il existe de nombreux types de yoga. Profitez du temps disponible en ce moment pour en essayer plusieurs. Que vous vouliez vous dépenser, vous détendre ou retrouver votre calme, vous finirez forcément par trouver la pratique qui vous correspond.

Commencez votre journée par la Salutation au Soleil. Accessible aux débutants comme aux confirmés, cet enchaînement de 12 postures se réalise le matin pour réveiller le corps et faire circuler son énergie.

De nombreux professeurs ont décidé de faire des cours en ligne pour rendre accessible la pratique des asanas pendant le confinement. Profitez-en ! Pour adopter une pratique régulière : Défi 30 jours de yoga.



5. Faire une place au développement personnel, avec la méditation et la sophrologie


La sophrologie, méthode psychocorporelle

La sophrologie est une méthode permettant de mieux gérer son quotidien. Elle associe des techniques de respiration, des mouvements corporels doux, des pratiques de détente et de la visualisation positive. Une pratique régulière amène la personne vers un état d’équilibre, source de bien-être.

L’accompagnement d’un(e) sophrologue est particulièrement recommandé pour gérer un état de stress, rationaliser ses peurs et accompagner un changement de situation. Bref, une solution idéale pour mieux vivre le confinement.


Méditer pour s’apaiser

La méditation est une pratique aidant à prendre du recul sur les événements et sur ses émotions. Accessible à tous, la méditation permet de se recentrer sur soi et ses besoins. En période de confinement, une bonne gestion de ses ressentis est essentielle pour bien vivre avec les autres. Méditez pour apaiser les émotions fortes qui peuvent naître dans cette actualité mouvementée : la cohabitation sera plus aisée.

Colère, peur, frustration… Commencez par ressentir et vivre pleinement ces émotions. Puis prenez de grandes respirations et accordez-vous 5 à 15 minutes de méditation minimum. Pour aller plus loin, vous pouvez vous appuyer sur les applications Petit Bambou et 7Mind, par exemple.

Quels que soient les rituels ayurvédiques que vous choisirez, profitez du confinement pour prendre soin de vous. Recréez du lien avec vos proches autant qu’avec vous-même, apprenez à profiter de l’instant présent et à vous contenter de ce que vous avez autour de vous. Et pour aller plus loin, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un(e) professionnel(le) de l’ayurveda.

Vous souhaitez plus d'informations ?
Ou prendre rendez-vous ?

Pin It on Pinterest